Statu Quo en tête

Publié le par 8cent

La septième journée n'a pas occasionné de bouleversements en haut de tableau en raison des matchs nuls réalisés par les prétendants. Ainsi, Riantec et Quéven se sont neutralisés sur un score vierge, jugé logique par les deux entraîneurs, chacun reconnaissant la qualité de l'adversaire. Par contre, du côté de Ploemel, tenu en échec par Berné, on ne tenait pas le même discours, à l'image de Brian David : « On doit gagner largement ce match avec au moins six occasions nettes et un penalty raté. Je suis déçu du résultat. On loupe le coche car on pouvait creuser l'écart au vu des autres résultats. » La surprise est venue de Mané-Braz, où La Montagne s'est inclinée face à l'Alréenne. « Pourtant, il y avait du beau monde en face, précisait Grégory Le Bret. Ces quatre points nous permettent de rester en haut, les autres résultats nous étant favorables. Mais la suite risque d'être difficile car j'ai de nombreux joueurs blessés. » En bas de tableau, Cléguer a remporté ses premiers points à Guidel. « Ça fait du bien dans les têtes, déclarait Thierry Delalande. On avait raté notre derby le week-end précédent. Mais là, les joueurs sont bien rentrés dans le match. » Inzinzac a été stoppé net dans son élan après deux victoires consécutives. A Kerchopine, qui recevait Merlevenez, les attaquants se sont distingués avec quatre buts de chaque côté.

21/11/2007 (Le Télégramme)

Publié dans Championnat

Commenter cet article