Ploëmel atomise Riantec

Publié le par 8cent

Le résultat de la confrontation entre les deux équipes de tête, Ploëmel et Riantec (5-0), a créé une grosse surprise dimanche soir. En réalité, il n'y a jamais cinq buts d'écart entre ces deux formations mais souvent cela se joue à un concours de circonstances. « C'est un fait, on n'a pas été à la hauteur de ce grand rendez-vous », avouait Erwan Le Nézet. « On encaisse le premier but sur une erreur d'appréciation et, ensuite, la défense et le gardien ont craqué mentalement. On a eu du mal à s'en remettre et tout s'est ensuite enchaîné ». De son côté, Bryan David indiquait : « C'est la première fois que l'on reste aussi discipliné pendant 90 minutes. C'est le match le plus plein que l'on ait réalisé depuis le début de l'exercice. Ceci dit, Riantec reste une bonne équipe ». Cléguer a décroché un partage des points à Inzinzac. Selon Thierry Delalande : « Ça reste positif mais c'est dommage que l'égalisation de notre adversaire survienne à la faveur d'un penalty imaginaire. Mais Inzinzac, ce n'est pas mal et je m'explique mieux leur nul face à Ploëmel ». Guidel a encore craqué au cours de la deuxième mi-temps face à Quéven. « Dommage mais il y a du mieux dans l'esprit avec l'incorporation des jeunes », soulignait Bernard Le Meur. DIMANCHE : Kerchopine - La Montagne, Guidéloise - Riantec, Berné - Inzinzac, Essor - Merlevenez, Ploëmel - Cléguer, Quéven - Alréenne.

16/01/2008 (Le Télégramme)

Publié dans Championnat

Commenter cet article