Un bon résultat

Publié le par 8cent

Dimanche 9 novembre 2008 les jaunes et bleus accueillaient le Stade Gâvrais pour le compte de la 6ème journée de championnat. Objectif: tenir la dynamique actuelle... 


Composition de l'équipe: 


Un départ idéal:

Les jaunes et bleus démarraient idéalement le match et développaient un football très dynamique, composé de passes rapides et de belles combinaisons. Les premières minutes étaient pour les merlevenéziens qui s'imposaient tranquillement chez eux, en imprimant le bon impacte physique. Et il ne fallu pas attendre bien longtemps (2ème) pour voir les locaux faire la différence par l'intermédiaire de M.Kerbellec qui plaçait une belle tête sur un ballon bien donné de G.Le Stunff (1-0)

Seulement 8 minutes plus tard, les hommes de D.Urien faisaient encore la différence sur un bon ballon de S.Postollec pour F.Boudechiche qui clouait le portier gâvrais sur place et s'en allait inscrire tranquillement le deuxième but merlevenézien (2-0). Après ce second but, les merlevenéziens étaient définitivement supérieurs à leurs adversaires sur tous les plans. Les jaunes et bleus jouaient un beau football et obtennaient de belles occasions. Malgré 10 minutes plus difficiles défensivement en fin de première période, l'ESM tiendra le score.


Un autre visage...

En seconde mi-temps les choses changeaient avec une équipe de Merlevenez beacoup plus fébrile. Les locaux subissaient les assauts des gâvrais qui adoptaient un jeu fait de longs ballons vers l'avant. Peu après la reprise (51è) la défense craquait sur un corner au deuxième poteau bien reprit de la tête par Michel (2-1).
A partir de ce moment les jaunes et beus ne montrerons plus le même visage et subirons beaucoup le jeu adverse malgré quelques bonnes phases de jeu. Mais encore une fois, la solidarité du groupe aura raison de l'adversaire jusqu'à la 90ème et bien plus...


 *En toute objectivité, l'étoile du match est décernée à ???. Mention spéciale à ???. A vous de décider en votant sur le forum du club...
 

 

Publié dans Rencontre du week-end

Commenter cet article