Le président pour plus d'implication

Publié le par Le Télégramme

L'assemblée générale annuelle de l'ES Merlevenez football s'est tenue, vendredi soir, à la salle Xavier-Grall, en présence de joueurs et sympathisants du club.

Renaud Le Corre, président de l'US Merlevenez, a dressé un constat plutôt positif de la saison 2007-2008 même s'il a demandé dans le même temps que les sympathisants s'impliquent plus encore dans le fonctionnement du club « pour garantir sa pérennité ».

Bilan positif

Renaud Le Corre, président de l'ESM, a dressé un bilan sportif satisfaisant. « Nous avons fait un parcours en poule retour, qui aurait pu nous permettre d'être mieux placés à l'arrivée (5 e ) mais nous avons manqué de régularité sur l'ensemble de la saison. Quant à la B, elle manque de peu la montée, David Le Borgne et ses joueurs ont réalisé une belle saison, dommage que le forfait contre Belle-Île nous ait été préjudiciable. Pour la saison prochaine il nous faudra accrocher le haut du tableau dès le départ ; c'est la mission qui sera confiée à Dimitri, notre nouvel entraîneur ». En loisirs, cela s'est bien passé, tout comme pour l'école de foot. Sous l'égide du groupement Blavet Ria Océan (BRO), les 13, 15 et 18 ans ont pu rester dans le giron de leurs clubs respectifs. « Pour couper court à toute polémique, je tiens à dire que ce groupement a été utile, il nous permet de ne pas perdre nos joueurs ».


Le président prépare sa sucession

L'ambiance sportive reste sereine à l'ESM, fort de ses 180 licenciés. Seule ombre au tableau : l'implication. « Elle doit être plus forte » martèle le président, qui a annoncé vouloir mettre un terme à ses fonctions, non sans préparer sa succession, s'il ne reçoit pas un soutien actif pour conduire le club. L'ESM organisera son tournoi loisirs en nocturne, le 30 mai, puis le challenge Emmanuel-Mahoïc, le 31 et, dans la foulée, le challenge Jonathan-Le-Niniven. 23/05/2008 (Le Télégramme)


Publié dans Presse

Commenter cet article