Ça se resserre en tête

Publié le par Yann

Cinq équipes concernées. La marge de sécurité du Folclo sur ses poursuivants diminue : elle n’est plus que d’un seul point sur un trio composé de Gestel, Sainte-Hélène et Plouay. Le quatrième, Merlevenez, pointe seulement à trois points du leader...
C’est dire que le futur champion du groupe se trouve vraisemblablement dans ce groupe de cinq.
Le leader malmené. Le leader a connu des difficultés contre Merlevenez, comme l’explique son entraîneur, Karim Khichane: « On a été sérieusement bougé en première mi-temps. On était même mené 2-0 mais on a su réagir en deuxième mi-temps et égaliser. Merlevenez est une bonne équipe. Pour nous, l’essentiel est d’avoir préservé notre invincibilité ».
À chacun sa mi-temps. De son côté, le coach merlevenézien, Laurent Quéré, considérait, lui aussi, que le résultat était logique. « Même si, à 2-0, on rate la balle du K-O. qui pouvait tuer le match... À chacun sa mi-temps donc, mais ce fut un bon match de D1, même si le fait de jouer sur terrain synthétique, c’est bizarre ».












Télégramme 18/11/2009

Publié dans Presse

Commenter cet article