Le trio de tête en échec

Publié le par Le Télégramme

DES BUTS ÉVITABLES.

L'AS Pluvigner préserve sa première place, malgré le match nul concédé à Inzinzac. Un résultat qui ne semblait d'ailleurs pas satisfaire son entraîneur, Yanncik Cailloce. « On se fait remonter à deux reprises alors qu'on menait au score. D'autant plus rageant que les buts encaissés étaient évitables ». JOUEURS DÉÇUS. Pendant ce temps, le deuxième du classement, l'Avenir de Plouay, se faisait également accrocher à Kervignac sur un score vierge qui semblait, lui, contenter Gervais Le Tohic. « Les joueurs sont déçus, mais pas moi. Ça ne peut pas sourire tous les dimanches mais on est sur la bonne voie. On se positionne comme une valeur sûre de ce championnat. Au début on n'avait pas de ligne de conduite, maintenant on a une assise et on fait des matchs pleins ». À CÔTÉ DE LA PLAQUE. Du trio de tête, seul Guiscriff a connu la défaite. Selon Pierre-Yves Le Bec « l'ensemble n'a pas été bon, on est passés à côté de la plaque. Dommage, il aurait été intéressant de prendre des points avant de recevoir Larmor dimanche prochain ». LE PROGRAMME : Guiscriff - Goélands de Larmor, ESSOR - US Hennebont, AS Pluvigner - Gâvres, La Montagne - Berné, Avenir de Plouay - Merlevenez, Kervignac - Inzinzac. Le Télégramme 10/12/2008

Publié dans Championnat

Commenter cet article